Exfiltrer des données ouvertes


#1

SecureDrop

L’ouverture des données publiques (open data) est un phénomène relativement nouveau et les agents de l’administration qui disposent de données hésitent trop souvent à les publier, alors qu’elles en ont légalement le droit et que c’est même un devoir pour l’État (les données sont généralement considérées comme des documents administratifs communicables et la législation prévoit maintenant l’open data par défaut).

On trouve toujours des raisons de ne pas diffuser les données publiques : données jugées de mauvaise qualité, désir d’en garder le contrôle, méconnaissance du droit, changement des habitudes, etc. Alors trop souvent la hiérarchie hésite… et rien ne se passe.

Une plate-forme permettant, notamment aux agents de l’État (mais pas seulement), de déposer anonymement des données ouvertes permettrait de lever beaucoup de ces freins.

Les documents reçus sur la plate-forme seraient modérés et versés sur https://www.data.gouv.fr/ à l’endroit approprié.

Pendant ce hackathon, nous voudrions mettre en place une telle plateforme et commencer à la faire connaître, notamment pour les données financières et budgétaires de l’État, des communes et des administrations.

Plus d’informations sur le projet

Jeux de données utilisés

Ceux qui ne sont pas encore publiés

Dépot des jeux de données collectées

Besoins

  • personnes disposant de données à ouvrir :slight_smile:
  • toute autre personne pouvant contribuer au projet (développeurs, graphistes, etc)

#2

Hello, je suis pas sûr de la pertinence du “anonymement”. La loi pour une République numérique a clarifié le cadre de l’open data. Comme il y a un cadre légal clair, je ne vois pas tellement l’intérêt de publier “anonymement” qui ont vocation à être diffusés de manière officielle.


#3

Merci à Ouvre-Boite d’accepter de porter le projet :tada: La suite des travaux est discutée sur le forum d’Ouvre-Boite.


#4

Pour archive: